> [Formation-Orthez] Méthodologie de projets de coopération et de solidarité internationale 27-02-18 + d'infos
> [Rencontre -Bordeaux] Soirée inter-asso d’E&D 07-03-18 + d'infos
> [AG] Avenir en Héritage 17-03-18 + d'infos
> [Formation-Bordeaux] « Prévention du décrochage scolaire et engagement citoyen » 22-03-18 + d'infos
> [ODD-Bonn] Global Festival of Action for Sustainable Development 23-03-18 + d'infos
> voir toutes les dates


> Super-Héros Solidaires à Kinshasa ! + d'infos
> [F3E] Les objectifs de développement durable : un nouveau regard sur les actions de solidarité et de coopération internationales et leur évaluation - Actes + d'infos
> [Ritimo] Résistances numériques : quels enjeux pour les associations ? - Actes + d'infos
> [CNCD 11.11.11] Le mythe de l’huile de palme 100% durable + d'infos
> Processus des Etats Généraux des migrations + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : radsi@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

DECLARATION DES PARTICIPANTS AU FORUM ALTERNATIF MONDIAL DE L’EAU

DÉCLARATION DES PARTICIPANTS AU FORUM ALTERNATIF MONDIAL DE L’EAU

MARSEILLE, 14 – 17 mars 2012.

En tant que membres du Mouvement pour l’Eau Bien Commun, réunis en mars 2012 au Forum Mondial Alternatif de l’Eau à Marseille, France, nous partageons une vision commune de l’eau. Nous la considérons comme un bien commun et non comme une marchandise.

Nous saluons les victoires obtenues par notre mouvement : la reconnaissance par les Nations Unies du droit à l’eau potable et à l’assainissement en tant que « droit de l’homme, essentiel à la pleine jouissance de la vie » (résolution 64/292), l’inscription de ce droit dans les Constitutions de plusieurs Etats d’Amérique du Sud et d’Afrique, le succès du référendum italien contre la privatisation de la gestion de l’eau, la remunicipalisation de l’eau à Paris, Buenos Aires, Atlanta et dans de nombreuses autres villes du monde, les premières décisions de justice qui mettent en application le droit humain à l’eau.

Texte complet de la déclaration

Pour signer la déclaration, il faut envoyer les signatures à contribution@fame2012.org