> [Niort-Table ronde] " La démarche qualité pour les pays du Sud, opportunités ou utopie ? 22-06-18 + d'infos
> [Prigonrieux-Soirée film débat] Carnet de mission Cameroun 23-06-18 + d'infos
> [St Pierre d’Aurillac- Palestine] Venez découvrir le jeu Vivre la Palestine ! 24-06-18 + d'infos
> [Mérignac-vide grenier-théatre] Cultive tes rêves au service des enfants 24-06-18 + d'infos
> [Rion des Landes- Résidence éducative] ODD, un champs des possibles 25-06-18 + d'infos
> voir toutes les dates


> [Education à la paix] Deux films en écho pour le projet de la ville de Billère "La paix Ici et Là-bas" + d'infos
> [Actus des membres] ONG France Partage au conseil fédéral des clubs UNESCO + d'infos
> [Actus des membres] Printemps des ODD pour KURIOZ prévu à l’automne + d'infos
> [F3E] Evaluer l’impact local de l’action internationale des collectivités territoriales + d'infos
> [Campagnes citoyennes] L’avenir du lait local se décide maintenant ! + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : radsi@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

Les 16es controverses de Marciac : La Méditerreanée au coeur de l’Europe

01-08-10

Les 16es controverses de Marciac
Dans le cadre du festival international "jazz in Marciac" à Marciac (Gers, France)
Vendredi 30 Juillet - Samedi 31 Juillet - Dimanche 1er Août 2010

Agriculture, alimentation et société

La Méditerranée au coeur de l’Europe

Dévoiler les failles, révéler les accords

Que cache le rêve méditerranéen ? Quelles fractures se font jour, quels accords se murmurent ? L’agriculture peut elle constituer le ciment de la Méditerranée et quel rôle devra jouer l’Union européenne ? Poser un regard lucide sur le méditerranée, c’est la penser sans nier ses contradictions. Car plus que l’Union, c’est la rupture qui se profile à l’horizon.

Des questions qui seront débattues lors des Controverses de Marciac, organisées par la Mission Agrobiosciences et la communauté de communes "bastide et Vallons du Gers". Un rendez-vous exeptionnel ouvert à tous (agricutleurs, citoyens, assciatifs, enseignants, chercheurs, élus...) pour des échanges conviviaux dans l’ambiance du festival "Jazz in Marciac".

Le programme

Vendredi 30 juillet 2010. 09h30-13h00

Entre rêve et réel : une vision croisée des rivages et des clivages

Le mythe de l’unité est-il compatible avec une réalité fragmentée ? Une confrontation des regards plus que jamais nécessaire si l’on veut ressaisir le sens de cet espace.

- Ouverture : Le pourtour de l’Histoire… d’Ulysse à l’Union Pour la Méditerranée
Jean-Claude Flamant, Mission Agrobiosciences.

- En Débat : Le rêve Méditerranéen une vision aveuglante… ?
Ce rêve est-il le ciment d’une méditerranée qui peut se retrouver ou une omniprésence qui empêche de voir les fractures et les atouts du présent ?
Henry Laurens, historien, professeur au collège de France.
Khadija Mohsen-Finan, enseignant-chercheur senior en sciences politiques.

- La Méditerranée existe-t-elle encore ?
Michel Foucher, géopoliticien, professeur à l’Ecole normale supérieure de Paris, ancien ambassadeur de France en Lettonie.

- De quelle Méditerranée se réclame-t-on ?
Un pourtour des regards : vu de Turquie, Tunisie, Algérie, Mer Noire...
Selma Tozanli, socio-économiste, enseignant-chercheur CIHEAM-IAMM [1].
Dorothée Schmid, docteur en science politique et directrice de recherche à l’Institut français des relations internationales (IFRI), responsable du programme « Turquie contemporaine ».
Mohamed Elloumi, agro-économiste, maître de recherche à l’Institut national de la recherche agronomique de Tunisie (INRAT).
Jean-Sylvestre Mongrenier, géographe et géopoliticien, chercheur à l’Institut français de géopolitique (Paris VIII), chercheur associé à l’Institut Thomas More (Paris-Bruxelles).
Omar Bessaoud, économiste, enseignant-chercheur au CIHEAM-IAMM

- Relecture de la matinée.
Patrick Denoux, professeur de psychologie interculturelle. Université de Picardie/Jules-Verne (Amiens) et Jean-Luc Bennahmias, député européen (France).

- Cercles d’échanges. Méditerranée : chacun la sienne ?

- Restitution et débat général

- Ponctuation
Marc Gauchée, essayiste.

- Conférence. Le pourtour des fractures…
Barah Mikaïl, chercheur spécialisé sur le Moyen-Orient, de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS)

- Grands témoins
Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, ancien ministre.
Hervé Gaymard, député, président du Conseil général de la Savoie, ancien ministre de l’agriculture.

- Jumelage des Controverses de Marciac (France) et de Magyar Agrarakadémia (Hongrie) avec les Foro de l’Institut d’études sociales avancées de Cordoue (Espagne).

Samedi 31 juillet 2010. 09h30-13h00

L’agriculture et l’alimentation peuvent-elles être le ciment de la Mediterranée ?

De graves tensions traversent la question alimentaire. Les récentes émeutes de la faim dans les pays du sud du bassin l’ont rappelé avec force. Les vives nécessités de la sécurité alimentaire interpellent les projets politiques et appellent un renouvellement des partenariats entre tous les acteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire.

- Introduction.
Slimane Bedrani, économiste, rédacteur en chef des cahiers du CREAD (Algérie).

- A quelles conditions peut-on construire l’Union pour la Méditerranée ?
Dorothée Schmid, docteur en science politique et directrice de recherche à l’Institut français des relations internationales (IFRI), responsable du programme « Turquie contemporaine » (sous-réserve)
Jean-Sylvestre Mongrenier, géographe et géopoliticien, chercheur à l’Institut français de géopolitique (Paris VIII), chercheur associé à l’Institut Thomas More (Paris-Bruxelles).

- La coopération par les exemples : de l’agrobusiness aux appellations d’origine.
Jean-François Gleizes, président délégué d’Arterris.
André Joffre, vice-président délégué de l’Institut méditerranéen des énergies renouvelables. Michel Griffon, directeur général adjoint de l’agence nationale de la recherche (ANR).
Michel Dodet, coordinateur du projet ARIMNET, vice-président pour l’international à l’Inra, ancien directeur général adjoint de l’Inra.
Zoubida Charrouf, biochimiste, Université Mohammed V.
Gilles Allaire, économiste, directeur de recherche INRA.
Un représentant de Terroirs et Cultures.

- Relecture de la matinée.
Jacques Prades, fonctionnaire européen, membre d’un groupe de travail sur la sécurité alimentaire. Marie-Hélène Aubert, déléguée générale de l’Association pour une agriculture écologiquement intensive, ancienne députée européenne

- Cercles d’échanges. Quels modèles de coopérations ?

- Restitution et débat général.

- Ponctuation
Marc Gauchée, essayiste.

- Conférence. Le pourtour des chantiers.
Bertrand Hervieu, sociologue, Inspecteur général de l’agriculture, ancien secrétaire général du CIHEAM.

Dimanche 1er août 2010. 09h30-13h00
L’Europe : un devoir de Méditerranée ?

L’Europe doit-elle être le moteur privilégié de la coopération en Méditerranée ? Ou doit-elle accepter d’être seulement partenaire avec d’autres régions du Monde ? La crise économique actuelle risque-t-elle d’infléchir ces priorités ?

- Le futur de la PAC face aux urgences méditerranéennes.
Alberto Massot-Marti, DG Etudes, commission agriculture du Parlement européen.
Luis Manuel Capoulas Santos, député européen, ancien ministre de l’agriculture (Portugal).
Csaba Sándor Tabajdi, député européen, ancien ministre (Hongrie).
István Féher, ancien secrétaire d’Etat à l’agriculture et au développement rural (Hongrie).
Arie van des Brand, président du Groupes de Bruges.

- L’Europe partenaire avec d’autres ?
Sébastien Abis, analyste politique, conseiller au Secrétariat général du CIHEAM. 
Thomas Lines, consultant freelance, spécialiste des marchés agricoles.

Débat avec la salle.

- La crise économique est-elle un frein au développement de l’Union pour la Méditerranée ?
Jean-Louis Reiffers, économiste, président du conseil scientifique de l’Institut de la Méditerranée depuis 1996.
Abderrahmane Hadj Nacer, IPEMED, ancien gouverneur de la Banque centrale d’Algérie (pressenti)

- Grands témoins.
Stéphane Le Foll, député européen (France).
Jean-Louis Guigou, directeur général de l’IPEMED.

EN SOIRÉE : Projections documentaires d’entretiens filmés réalisés par la Cinémathèque du Ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche.

Plus d’info : http://www.agrobiosciences.org/article.php3?id_article=2819

Le programme

CONTACTS et INSCRIPTIONS

Lucie Gillot lucie@agrobiosciences.com
Cécile Souteyrand cecile.souteyrand@agrobiosciences.com

Tél : 05 62 88 14 50 / Fax : 05 62 88 14 51