> [Niort-Table ronde] " La démarche qualité pour les pays du Sud, opportunités ou utopie ? 22-06-18 + d'infos
> [Prigonrieux-Soirée film débat] Carnet de mission Cameroun 23-06-18 + d'infos
> [St Pierre d’Aurillac- Palestine] Venez découvrir le jeu Vivre la Palestine ! 24-06-18 + d'infos
> [Mérignac-vide grenier-théatre] Cultive tes rêves au service des enfants 24-06-18 + d'infos
> [Rion des Landes- Résidence éducative] ODD, un champs des possibles 25-06-18 + d'infos
> voir toutes les dates


> [Education à la paix] Deux films en écho pour le projet de la ville de Billère "La paix Ici et Là-bas" + d'infos
> [Actus des membres] ONG France Partage au conseil fédéral des clubs UNESCO + d'infos
> [Actus des membres] Printemps des ODD pour KURIOZ prévu à l’automne + d'infos
> [F3E] Evaluer l’impact local de l’action internationale des collectivités territoriales + d'infos
> [Campagnes citoyennes] L’avenir du lait local se décide maintenant ! + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale
RADSI Nouvelle Aquitaine
Domaine universitaire/ B18
Allée Geoffroy de St hilaire
CS 50023
33615 Pessac Cedex

Pour venir nous voir
Domaine universitaire
Bat B18
Avenue des facultés
33615 Pessac
Arrêt Tram B François Bordes

Plan

Contacts
Tél : 05 40 00 34 71
Information générale : radsi@radsi.org
Formation : formation@radsi.org
Campagnes citoyennes : campagnescitoyennes@radsi.org
Communication : communication@radsi.org

Responsabilité des acteurs miniers : la question de l’or équitable

Responsabilité des acteurs miniers : la question de l’or équitable

L’association Ingénieurs sans frontières a récemment pris position sur la question de l’or équitable à travers la publication d’une note sur son site internet (http://www.isf-france.org/node/725).

- Cette note de positionnement est l’aboutissement d’un travail mené par le groupe ISF Systèmes Extractifs et Environnements qui a pour objectif de questionner les pratiques associées aux systèmes extractifs.

- La note reconnaît le bien-fondé de l’initiative de FLO et ARM mais émet des réserves en particulier quant à la pertinence d’un tel standard qui arrive alors que le grand public français reste très peu sensibilisé aux impacts humains, sociaux et environnementaux des mines dont les produits sont omniprésents dans nos biens de consommation. Cette position est aussi celle défendue par ISF au sein du conseil d’administration de Max-Havelaar.

Pour plus d’information : contact(at)isf-systext.fr

— 
Ingénieurs sans Frontières
146 rue de Crimée 75019 Paris
tel : +33 (0) 1 53 35 05 40
www.isf-france.org