Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dâ€â„¢Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

> Nouvelle de l’université Populaire de Bordeaux (sep/oct/nov) 30-11-17 + d'infos
> Fier.e.s d’être SOLIDAIRE ! Festival des Solidarités 03-12-17 + d'infos
> Faire connaitre mes projets solidarite internationale Limoges Formation 15-12-17 + d'infos
> voir toutes les dates


> Traité sur les multinationales et droits humains + d'infos
> APPEL A TÉMOIGNAGES pour le Tribunal Permanent des Peuples + d'infos
> Pas un euro de plus pour les énergies du passé !!! + d'infos
> Appel à bénévoles de la MCM (64) + d'infos
> Témoignages : Retour sur une mission agricole à Madagascar + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale :
RADSI
Batiment A11
351 cours de la libération
33405 Talence cedex

Pour nous trouver :
Suivre Aplha nov / UFR Chimie

Plan

Tél : 05 40 00 34 71

E mail : radsi@radsi.org

Soirée-débat le 15 juin à l’Utopia avec la Cimade

15-06-15

SOIRÉE-DÉBAT : Ces migrants qui viennent mourir aux portes de l’Europe…, les futures lois « Asile » et « Immigration » en France changeront-elles quelque chose ?

Organisée par la Cimade Bordeaux à l’Utopia le 15 Juin à 20h30

Projection du film Les Messagers de Hélène Crouzillat et Laetitia Tura suivie d’un débat avec deux intervenants de la Cimade :

Christiane Restier, commission nationale « Asile » ,

et Pierre Coulon, commission nationale « Migrants » .

Achetez vos places à l’avance, à partir du Vendredi 5 Juin.

Suite aux drames incessants survenus au large des côtes européennes, le film Les Messagers réalisé par Hélène Crouzillat et Laetitia Tura, soutenu par LA CIMADE et MIGREUROP, propose un autre regard sur la situation actuelle.
Les Messagers, rescapés de naufrages en Méditerranée nous livrent des témoignages édifiants comme autant d’actes de résistance à la déshumanisation. Ce film, cherchant les traces du vivant dans les lieux de disparition, ne montre pas la violence des faits, mais en expose la logique macabre. Pourtant, les naufrages ne sont pas une fatalité. Ici, la parole des Messagers donne à penser un système politique qui permet la disparition des corps aux frontières de l’Europe

Bien cordialement,

La Cimade Bordeaux