Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

> Save the Date - mobilisation solidarité migrants le 27 juin à Paris 27-06-17 + d'infos
> Conférence Partenariats, mécénat, bénévolat, le 28 juin à Poitiers 28-06-17 + d'infos
> Stage cuisson écologique à Pessac 01-07-17 + d'infos
> Pompiers Solidaires à Fort Boyard, avec P. Etchebest, le 1er juillet 2017 01-07-17 + d'infos
> 10eme Grand Vide Grenier Solidaire et Festif 02-07-17 + d'infos
> voir toutes les dates


> Découvrez le nouveau parcours numérique Une Seule Planète conçu par Ritimo ! + d'infos
> Agriculture en Afrique : les investissement privés aggravent l’insécurité alimentaire + d'infos
> APPEL à SIGNATURE - Soutien au projet de traité ONU sur les multinationales et les droits + d'infos
> MEAE - Dispositifs chantiers de jeunes - Renouvellement comités de sélection + d'infos
> Ensemble, Électrifions le Zoundwéogo ! #Crowdfunding + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale :
RADSI
Batiment A11
351 cours de la libération
33405 Talence cedex

Pour nous trouver :
Suivre Aplha nov / UFR Chimie

Plan

Tél : 05 40 00 34 71

E mail : radsi@radsi.org

Sorti de presse : "L’engagement de Coordination SUD pour l’accès aux services et aux droits de santé sexuelle et reproductive"

Nous avons le plaisir de vous adresser le document de position « L’engagement de Coordination SUD pour l’accès aux services et aux droits de santé sexuelle et reproductive », tout juste sorti de presse.

L’accès aux services et aux droits de santé sexuelle et reproductive (SSR) est l’une des conditions nécessaires pour mener une vie digne et en bonne santé. Il s’agit également d’un levier incontournable de l’émancipation féminine et de l’égalité de genre. Garantir la disponibilité des services de santé et l’exercice des droits sexuels et reproductifs a un impact positif direct sur la santé des femmes et des filles, l’accès à l’éducation et à l’emploi, à l’indépendance financière et plus largement sur le développement socio-économique.

C’est la première fois que Coordination SUD publie une note consacrée à ce sujet. Elle rappelle dans un premier temps les concepts et approches défendus par le collectif, puis dresse une série de recommandation à l’attention :

- De la France (dépasser le concept de santé maternelle et infantile, continuer à porter une voix forte sur les aux droits et santé sexuels reproductifs en Europe et dans le monde, pérenniser les financements en faveur de la santé sexuelle et reproductive, etc.) ;

- De la communauté internationale (abolition des lois restrictives sur l’accès à la contraception et réprimant l’IVG, informer et éduquer de façon inclusive sur la santé sexuelle et reproductive, renforcer l’accès aux services de SSR conformément aux engagements internationaux auxquels les Etats ont souscrit, etc.) ;

- Mais également à l’attention des ONG : approche fondée sur les droits, systématisation de la prise en compte des questions de genre dans les projets, sensibiliser les acteurs et bénéficiaires aux droits et santé sexuels reproductifs, etc.

Vous la trouverez en ligne sur le site Internet de Coordination SUD à l’adresse suivante