Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dâ€â„¢Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash



> OXFAM - Rapport de la FAO : lutte contre la faim dans le monde, la fin de la fin de l’embellie + d'infos
> Reportage sur la Manifestation contre la loi travail à Bordeaux + d'infos
> Nouvel ouvrage : Animation et économie sociale et solidaire + d'infos
> Ghana/Cote d’Ivoire : Chalkboard, l’application d’éducation en ligne qui se passe d’Internet + d'infos
> Lutte contre la faim dans le monde, la fin de la fin de l’embellie + d'infos
> voir toutes les informations

Adresse postale :
RADSI
Batiment A11
351 cours de la libération
33405 Talence cedex

Pour nous trouver :
Suivre Aplha nov / UFR Chimie

Plan

Tél : 05 40 00 34 71

E mail : radsi@radsi.org

sessions de formation sur l’application mHealth

TSF au Myanmar : sessions de formation sur l’application mHealth

- Depuis mars 2014, Télécoms Sans Frontières a développé un système mobile de santé (mHealth) ayant pour but de faciliter le travail des sages-femmes auxiliaires de l’état de Kayin et de la commune de Dala.

- Cette application étant désormais opérationnelle, TSF débute une série de sessions de formation dont la première a eu lieu fin Juin. Ces cours accueillent un total de 40 sages-femmes auxiliaires et salariées : à terme, le but est de maitriser l’application et d’être capable de l’utiliser en totale autonomie une fois sur le terrain.

- L’application traite chaque patiente au cas par cas et permet aux sages-femmes de créer un profil personnalisé pour chacune d’entre elles. Les sages-femmes sont ensuite guidées à travers différentes questions concernant la grossesse de leurs patientes (douleurs, symptômes, maladies…). En fonction de ces différents paramètres, l’application établit un diagnostic et des recommandations médicales.

- Ce projet, en collaboration avec l’ONG Première Urgence – Aide Médicale Internationale (PU-AMI) a pour but d’améliorer les conditions de travail des sages-femmes auxiliaires locales en optimisant la surveillance de la grossesse de leurs patientes ainsi que le diagnostic de maladies telles que le paludisme qui menacent les patientes au Myanmar.

Notre ingénieur sur le terrain témoigne :

« Il y a encore beaucoup de travail à fournir avant d’avoir un système de santé efficace pour tous ici au Myanmar. Les contraintes sont multiples, mais les volontés sont présentes et partout des initiatives innovantes se montent pour améliorer la situation. Dans un pays ravagé depuis des décennies par les guerres interethniques, aux accès difficiles, faire transiter des dossiers médicaux informatisés de façon sécurisée et fournir une assistance à distance au personnel médical rural est en soi une petite victoire. »

- Alexander James THOMAS
Chargé de communication & relations internationales
19 rue Jean-Baptiste Carreau
64000 Pau - FRANCE Tel : +33 559 844 360
Fax : +33 559 844 358